Clap de fin pour Clappas!

Clappas, un oiseau équipé en mars 2015 dans l’Ardèche, a été repris à la chasse en Russie au cours du printemps 2017, dans la région de Nizhniy Novgorod. Il n’avait plus de balise sur le dos.

Ce jeune mâle avait passé sa première saison de nidification en 2015 dans l’est de la Pologne. Nous avions eu par la suite un superbe envoi de nombreuses localisations lors de son dernier vol migratoire automnal en novembre 2015 entre Lausanne (Suisse) et Bidon en Ardèche (sur son secteur d’hivernage précédent).

Hélas, nous n’avions plus eu de localisation par la suite mais cette reprise à plus de 1200km à l’Est de son premier site de nidification est une information intéressante car les bécasses sont généralement fidèles à leur site de nidification : pas cette fois !

Point sur la migration prénuptiale 2017

La migration prénuptiale a débuté très tôt cette année. La plupart des oiseaux équipés ont quitté leur site d’hivernage avant le 20 mars alors que les départs se déroulaient durant la dernière décade de mars voir la première décade d’avril en 2015 et 2016. Le climat doux de début mars a probablement œuvré pour ce départ précoce. Mais le froid est revenu en avril sur la Russie et les migratrices au long cours sont restées bloquées face à ce front glacial. Seules les bécasses nichant le plus à l’ouest sont finalement arrivées tôt sur leur site de reproduction (Fréhel, Quinsou, Béröja et Montcalmes). Les autres n’ont atteint leur terminus que récemment et trois oiseaux n’ont probablement pas encore terminé leur migration (Isabelle, Mistrale et Fontemarie).